15, rue du Bourbonnais 35000 Rennes ille-et-vilaine@clcv.org 02 99 14 23 23

Difficultés de paiement du loyer : les aides disponibles

Difficultés de paiement du loyer : les aides disponibles
En cas de difficultés pour payer votre loyer, des aides peuvent vous être accordées sous certaines conditions.

La crise économique liée à la pandémie a fragilisé le budget de nombreux locataires, soit par le chômage partiel soit par la fin d’une activité. Pour certains il devient difficile voire impossible de s’acquitter de leur loyer. Si vous êtes dans cette situation, ne paniquez pas, le bailleur ne peut pas vous expulser tant qu’un jugement n’a pas été rendu. Contactez votre bailleur pour négocier un étalement des paiements. Attention à bien le valider par écrit et que vous et votre bailleur le signiez. Vous avez reçu un commandement de payer d’un huissier. Agissez sans tarder, vous avez 2 mois pour trouver une solution avant une procédure au tribunal. Il existe des aides.

Lire la suite
Image : pch.vector / Freepik

Enquête auprès des locataires : mieux vous connaître pour mieux vous défendre!

Comme vous le savez, la CLCV représente, accompagne et défend les intérêts des locataires. Pour cela, il est nécessaire que notre association connaisse le plus finement possible vos attentes et vos besoins.

C’est pourquoi, si vous êtes locataire, dans le parc social ou privé, nous vous proposons de remplir notre questionnaire en ligne, réalisé avec le concours de la MCE :

https://form.dragnsurvey.com/survey/r/cd47b6ce

Vos réponses nous permettront, notamment en cette période de crise sanitaire, de gagner en efficacité en orientant nos actions vers vos préoccupations majeures.

Un grand merci pour votre participation, et n’hésitez pas à transmettre le lien vers le questionnaire à des locataires  de votre entourage.

La CLCV demande un milliard d’aide à la pierre pour le logement social

La politique du logement ne peut se résumer à l’isolation des bâtiments, même si cela doit rester une ardente obligation. La crise de l’offre du logement est une réalité et les 2 100 000 demandeurs en attente de logement sociaux s’impatientent.

La trésorerie abondante et récurrente d’Action Logement aiguise les appétits de l’État qui décide de ponctionner d’un milliard d’euros cette institution pour renflouer son budget.
Nous ne pouvons accepter ce racket permanent détournant de son objectif initial le rôle d’Action Logement qui est de développer la construction de logements, d’aider par des prêts l’accession à la propriété ou l’exécution de travaux engagés par les salariés.

C’est pourquoi la CLCV demande que le milliard d’Action logement soit fléché sur une aide à la pierre significative de 100 000 euros par logement, permettant ainsi de réaliser 10 000 logements à loyers très sociaux. Cette aide à la pierre serait accessible à l’ensemble des acteurs du logement social (OPH, ESH et Coopérative HLM). D’autre part, la CLCV s’oppose à toute fiscalisation des 0,25 % qu’est la cotisation qui abonde aujourd’hui le budget d’Action Logement.

Même si nous regrettons que régulièrement la gestion d’Action Logement soit pointée du doigt par les organismes de contrôle, nous ne pouvons accepter tout détournement de fonds via le budget de l’État.

Le désengagement répété de l’État sur la politique du logement, que ce soit sur l’aide à la pierre ou l’aide à la personne, nous fait craindre le pire sur l’utilisation de la manne aujourd’hui collectée par Action Logement.

Si nous nous interrogeons régulièrement sur l’incapacité d’Action Logement à remplir pleinement sa mission en investissant à la hauteur des enjeux de notre pays en matière de construction, peut-être la gestion paritaire MEDEF-organisations syndicales doit s’élargir à la présence dans les instances des organisations nationales de locataires qui sont au plus près des besoins des citoyens de ce pays en matière d’habitat.

Le service communication

CLCV – 59 bd Exelmans – 75016 Paris

ww.clcv.org

ContratImage : katemangostar / Freepik

Contrats de location types à télécharger

Prévu par la loi ALUR de mars 2014, le contrat de location type s’impose depuis le 1er août 2015 à tous les bailleurs qui louent un logement. La CLCV vous propose des modèles gratuits à télécharger.

Lire la suite
Image : pch.vector / Freepik

La CLCV à vos côtés pour vérifier vos charges

Comme tous les ans, nos bénévoles ont vérifié les charges du Bailleur NEOTOA imputées aux locataires. Cette année, ils se sont penchés plus particulièrement sur la partie des charges de salaire des agents de proximité.

Lire la suite