15, rue du Bourbonnais 35000 Rennes rennes@clcv.org 02 99 14 23 23

Quelques conseils pour éviter le plastique au quotidien

Le plastique est un matériau incontournable dans notre vie quotidienne, essentiellement sous forme d’emballages : produits alimentaires, produits ménagers, cosmétiques… on le retrouve partout ! Et bien souvent, on le jette immédiatement après l’avoir utilisé.

Selon l’association Plastic Oceans, 50% des plastiques fabriqués dans le monde sont utilisés une seule fois puis jetés et seulement 9% du plastique est aujourd’hui recyclé.

La loi Agec prévoit d’interdire progressivement les plastiques à usage unique d’ici 2040 en France. Pour en savoir plus, jetez un œil à notre infographie :

En attendant, voici quelques gestes simples pour éviter au maximum le plastique dans notre vie quotidienne. Et pourquoi pas aller plus loin en se lançant dans la fabrication de produits maison !

Évitez les suremballages

Vous avez déjà remarqué ces biscuits emballés dans un sachet plastique individuel puis regroupés dans un grand sachet en plastique lui aussi. Pour éviter ce suremballage, privilégiez les formats familiaux et évitez les portions individuelles, préférez les produits rechargeables et les emballages qui pourront avoir une seconde vie comme un bocal en verre ou une boîte de biscuits en métal. Pensez au shampoing et au dentifrice solides que vous garderez plus longtemps que ceux en bouteilles plastiques.

Certains emballages en carton non imprimés comme les boîtes d’œufs sont compostables. Dans tous les cas, privilégiez les emballages recyclables et pensez au tri !

Passez au vrac et réutilisez les emballages

Fruits, légumes, céréales, lessive, shampoing…les magasins sont de plus en plus nombreux à proposer des produits en vrac. Pour que cela ne devienne pas une corvée, un peu d’organisation s’impose pour faire vos achats et les stocker à la maison. Les magasins proposent généralement des sacs en papier réutilisables. Pensez à les ramener pour vos prochaines courses. Vous pouvez aussi investir dans des sacs en coton lavables et réutilisables et apporter des boîtes hermétiques pour acheter votre fromage ou votre viande à la coupe.

Pour stocker les produits en vrac à la maison, pensez à garder vos pots de confiture vides par exemple. Les bocaux en verre hermétiques sont des contenants parfaits pour vos produits !

Pour les bocaux neufs, il est nécessaire de les laver et les stériliser dans de l’eau bouillante avant la première utilisation. Pensez aussi à nettoyer régulièrement le joint en silicone.

En plus, pour des produis équivalents, cela vous reviendra souvent moins cher de les acheter en vrac ! Selon notre étude réalisée en juin 2020 sur 89 références de produits bios vendus en vrac, ils sont en moyenne 24 % moins chers que les produits équivalents emballés.

Fabriquez vos produits maison

Si vous souhaitez aller plus loin, il est possible de fabriquer soi-même ses produits ménagers maison à partir d’ingrédients simples et peu chers. Munissez-vous de bicarbonate de soude, de savon de Marseille, de savon noir, de vinaigre blanc, de cristaux de soude et de quelques gouttes d’huile essentielle et fabriquez votre liquide vaisselle, votre lessive ou votre nettoyant multi-usage en suivant les étapes décrites dans l’article surwww.clcv.org :  3 recettes pour préparer soi-même ses produits ménagers.

Habillez-vous différemment

L’industrie du textile est particulièrement montrée du doigt ces dernières années pour la pollution qu’elle représente dans le monde. Le plastique est également présent dans l’industrie textile au stade de la production, mais aussi au niveau de la distribution et du marketing dans le but de protéger les articles.

Présent dans les fibres de nos vêtements, le plastique est en contact direct avec notre peau et représente un risque pour notre santé.

Pour lutter contre cette pollution plastique, au-delà de réduire nos achats textiles, nous vous conseillons d’éviter certaines matières ou le plastique est très présent. Ainsi, le polyamide, le polyester, l’acrylique, le nylon ou encore la polaire font référence à des fibres synthétiques qui ne sont ni plus ni moins que du plastique. Vous pouvez consulter la fiche sur la mode durable.

Et pour tous vos achats (vêtements, aliments, cadeaux…), n’oubliez pas votre cabas ou sac en tissu et refusez les sacs en plastique proposés par les commerçants.

Que connaissez-vous vraiment sur le plastique ? Testez vos connaissances avec notre vrai/faux ! https://www.clcv.org/prevention-des-dechets/vraifaux-sur-le-plastique-testez-vos-connaissances

Affaire « Dieselgate » – La CJUE balaye les tentatives de justification de Volkswagen

Articles Presse A+GLASS : Dieselgate : le tribunal allemand juge la mise à  jour logicielle des voitures concernées illégale - A+Glass, Pare-brise et  Vitrage Auto
La CJUE reconnaît que le logiciel truqueur constitue un « dispositif d’invalidation » visant à permettre l’homologation de voitures diesel en fraude des normes Euro.

Dans le cadre de l’affaire du « Dieselgate », la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) vient de rendre aujourd’hui une décision qui est tout à fait positive pour le devenir de la procédure pénale en France à l’encontre de Volkswagen. Cette décision nie au constructeur la possibilité de justifier la pose d’un logiciel de modification des émissions par la volonté, réelle ou non, de lutter contre le vieillissement du moteur.

Lire la suite
freepik

Enquête – Usages et pratiques des produits antiparasitaires pour chiens et chats

La CLCV rend publique son enquête sur les pratiques et usages des Français et sur leurs connaissances des produits antiparasitaires pour les animaux domestiques tels que les chats et les chiens.
L’usage des produits antiparasitaires (puce, tique…) est mal connu et a fait l’objet de peu d’études en France. Nous nous sommes intéressés à 10 d’entre eux et la lecture de leur composition montre qu’ils contiennent tous des substances potentiellement à risque pour la santé et l’environnement. Si le type d’usage de ces produits est évidemment à prendre en compte pour évaluer ce risque, peu de Français en ont conscience comme le souligne notre questionnaire en ligne.

Lire la suite

5 idées reçues sur le tri et le recyclage des emballages et des papiers

5 idées reçues sur le tri et le recyclage des emballages et des papiers
Si la collecte, le tri et le recyclage des emballages et des papiers ont été mis en place depuis plus de 30 ans et que les taux de recyclage progressent (70 % des emballages et 59 % des papiers ont été recyclés en 2018), seul 1 Français sur 2 trie systématiquement ses déchets. Une des raisons, est que le bon geste de tri se heurte à des idées reçues qui sèment le doute dans l’esprit des usagers. Le point avec Citeo sur celles qui reviennent le plus souvent.
Lire la suite