15, rue du Bourbonnais 35000 Rennes ille-et-vilaine@clcv.org 02 99 14 23 23

COVID-19 / Confinement – Paiement sur internet : 3 réflexes pour éviter le piratage

COVID-19 / Confinement - Paiement sur internet : 3 réflexes pour éviter le piratage
Commandes des courses alimentaires en Drive, achats des cadeaux de Noël… avec ce nouveau confinement, les paiements en ligne se multiplient. Le piratage aussi. Nos conseils pour passer à travers.

Vérifiez les coordonnées du vendeur

Un site marchand qui ne communique pas son adresse physique est à fuir impérativement. Il faut savoir que les recours sont bien plus complexes, voire impossibles, quand on achète sur un site hors de France et à plus forte raison hors de l’Union européenne. Les coordonnées postales et électroniques du vendeur sont généralement mentionnées dans les rubriques « contacts », « Qui sommes-nous ? », dans les mentions légales ou les conditions générales de vente.

Regardez si la connexion est sécurisée

Une fois les achats sélectionnés, il ne faut renseigner ses coordonnées bancaires qu’à la condition que la page de paiement du site marchand soit sécurisée. On vérifie qu’une connexion est sécurisée grâce à deux indicateurs : en haut, dans la barre d’adresse, l’adresse du site ne commence plus par http mais par https et un cadenas fermé apparaît. Parfois, https est remplacé par SSL.

Attention : si on doit saisir son numéro de carte bancaire, la date d’expiration et le cryptogramme (le code à 3 chiffres au dos de la CB), on ne doit jamais communiquer son code confidentiel à 4 chiffres.

Utilisez un mode de paiement sécurisé

Certains sites utilisent un système de sécurisation des paiements : le 3D Secure. Il fonctionne avec les cartes « Visa » « MasterCard » et « CB », mais il n’est pas obligatoire. Ce sont les commerçants qui décident de le proposer ou non. Concrètement, lorsque vous faites un paiement sur Internet avec ce type de système, une fois que vous avez renseigné votre numéro de carte bancaire, sa date de validité et les 3 chiffres du cryptogramme mentionnés au verso, un SMS est envoyé sur votre téléphone portable par votre banque avec un code à usage unique. En entrant ce code sur le site marchand, vous indiquez à votre banque que vous avez bien validé le paiement et donc que vous en êtes bien l’auteur.

Interrogez votre banque sur les solutions qui vous permettent de diminuer les risques de piratage.. Votre banque peut, par exemple, vous fournir une carte bancaire virtuelle qui générera un numéro de carte à usage unique associé à un montant précis. Par ailleurs les banques sont tenues de développer des systèmes d’identification forte pour vous permettre de sécuriser davantage vos paiements.  

Si vous utilisez un moteur de recherche pour trouver un site, attention aux liens qui vous sont proposés, les premières réponses sont souvent des réponses publicitaires qui peuvent être sans lien direct avec votre recherche. Tapez le nom du site directement dans la barre d’adresse, c’est plus sûr. Méfiez-vous aussi des liens envoyés dans des e-mails par des expéditeurs inconnus.

Crédit photo : © Cybrain– stock.adobe.com

Facebook
Twitter